Le Blog des Archives

Bérurier Noir, fer de lance du rock alternatif

Trouvée et partagée le

  "Le nom Bérurier Noir avait été trouvé à une occasion bien précise, pour un concert qui devait être une performance.(...) Ce qui est un peu étrange, c’est que le groupe s’est fait avec les gens : le premier concert que nous avons fait devait être unique, et c’est parce que les gens nous ont dit : ’C’est bien ce que vous faites, il ne faut pas s’arrêter’ que nous avons fait notre groupe. Et nous marchons totalement comme ça."Archives Bérurières (1996) Bérurier Noir (aussi appelé Bérus ou BxN) est un groupe de la scène punk et alternative française des années 1980,...

Plus →


Haine Brigade : Fraction Rock Terroriste !

Trouvée et partagée le

Haine Brigade, c’est quatre banlieusards lyonnais, se retrouvant dans le même lycée au début des années 80 et qui décident de monter un groupe, après avoir flashé sur les paroles de The Clash, Stiff Little Fingers et Crass. Très intéressés par le côté révolutionnaire du punk, ils parcourent, entre deux répets, les ouvrages de Marx, Bakounine, Stirner et des bouquins plus généraux sur l’anarchisme. " On est arrivé au punk par la politique. En 84, on a commencé à répéter plus intensivement, à faire des démos. On est monté à Paris, on est passé à l’Usine à Montreuil. On a...

Plus →


Les Rats : banlieusards à problèmes !

Trouvée et partagée le

Originaires de Seine et Marne, les Rats occasionnent leur première morsure sonore en 1984 avec le titre "Tous les keufs à l'échafaud", histoire de bien donner le ton : teigneux, sauvage et subversif ! Le public ne s'y trompe pas et malgré un manque de moyens évident à tout point de vue, l'énergie et la rage permettent au groupe de commencer à jouer dans de nombreux endroits, occupant parfois les scènes où ils ne sont pas invités... "Notre rencontre avec le label Gougnaf s'est passée un soir à Emmerainville, courant 85, après qu'on ait squatté le concert de l'Infanterie Sauvage...

Plus →


Molodoi : Clockwork à la Française

Trouvée et partagée le

Molodoï est un groupe de punk rock fondé le 20 septembre 1990 par François (ex-chanteur de Bérurier Noir) et deux frères originaires de Dijon : Nanouche à la basse et Spirou à la guitare. Le groupe œuvre dès lors à la création de son premier album, appuyés par une boîte à rythme. "Irrécupérables" est conçu à Barbès et enregistré par Spirou pour le compte de Division Nada, un sous-label de New Rose, dirigé par François. Le groupe fait appel à Paskal Kung-Fou qui rejoint rapidement le groupe puis en janvier 1991, celui-ci s’étoffe avec l’arrivée d’un troisième dijonnais Nino à la...

Plus →


Crass : à la source de l'anarchopunk anglais

Trouvée et partagée le

1978, deux ans après la déferlante punk sur le monde, les Sex Pistols et The Clash commencent vraiment à plus ressembler à des groupes de rock standards qu'à une menace sérieuse contre la société bourgeoise de Margaret Tatcher, alors première ministre du Royaume Uni. Face à une industrie musicale souhaitant s'emparer du mouvement contre-culturel afin de lui ôter son potentiel subversif et le rendre plus commercial, se dresse alors une seconde vague de groupes extrêmement politisés et pratiquant le Do-It-Yourself dans un maximum d'aspects de la vie quotidienne. C'est la naissance de l'Anarcho-Punk dont Crass sera l'un des principaux acteurs...

Plus →