La Zone Mondiale en vacances : On ralentit fortement les expéditions du 21 au 31 juillet.



Crass, à la source de l'anarchopunk anglais

Trouvée et partagée le

1978, deux ans après la déferlante punk sur le monde, les Sex Pistols et The Clash commencent vraiment à plus ressembler à des groupes de rock standards qu'à une menace sérieuse contre la société bourgeoise de Margaret Tatcher, alors première ministre du Royaume Uni. Face à une industrie musicale souhaitant s'emparer du mouvement contre-culturel afin de lui ôter son potentiel subversif et le rendre plus commercial, se dresse alors une seconde vague de groupes extrêmement politisés et pratiquant le Do-It-Yourself dans un maximum d'aspects de la vie quotidienne. C'est la naissance de l'Anarcho-Punk dont Crass sera l'un des principaux acteurs sur la scène anglaise.

Combinant chansons, films, performances situationnistes, montages sonores, collages graphiques et subversion, les membres du groupe critiquent férocement le monde d'alors : conservateur et libéral, basé sur la violence, la guerre, le sexisme et l'hypocrisie religieuse. Celui ci n'a malheureusement pas beaucoup changé en 40 ans.

Immédiatement confrontés à la censure sur leur premier album, ielles fondent leur propre label "Crass Records", permettant l'enregistrement et la diffusion des disques d'autres formations emblématiques : Flux of Pink Indians, Zounds, Rudimentary Peni, Conflict, Poison Girls...

Dans le bric à brac chaotique de la scène punk anglaise, Crass fut un véritable phénomène musical mais également social et politique et apporta une vision plus réaliste et plus concrète du quotidien, remettant le monde en question à travers un prisme libertaire, sensible et grandiose, qui donne encore la force de croire en un avenir meilleur...

La Discographie de Crass est disponible sur notre shop. Retrouvez les albums en cliquant ici.

 

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés