Panier 0
I.A.B.F.

Les Thugs

I.A.B.F.

€14.99

1990 est une année charnière pour les Thugs. Après la sortie en octobre 89 de « Still Hungry Still Angry » chez Vinyl Solution, le groupe bénéficie d’un capital de sympathie dans la presse musicale et d’une côte en béton armé dans le circuit rock, ce à l’échelle internationale. Alors que le dossier de presse s’épaissit à vue d’oeil, les concerts s’enchaînent, suscitant un engouement certain. Les dix titres d »I.A.B.F. » (« International Anti-Boredom Front ») vont être composés entre deux raids américains, dans le courant du deuxième semestre 90, et, en décembre, une pré-prod. est enregistrée vite fait au Karma Studio (49) avec Gilles Théolier (réalisateur de la plupart des démos des Thugs). L’enregistrement de l’album en janvier 91 sera tout aussi expéditif : une dizaine de jours mix compris, cette fois-ci dans le Nord de l’Angleterre au studio The Live House avec Steve Whitfield (qui avait un peu travaillé avec Cure, mais surtout mixé les albums des Shaking Dolls (fin 90) et des Dirty Hands (juillet 90), tous deux sortis chez Black & Noir, le label d’Eric). Bien entendu, l’éternel Christophe Sourice assure une production sans faille.

Peut-être l’album le plus accompli du groupe, le plus compact et le plus expérimental (cf. « Welcome To The Club »), avec des rythmiques nouvelles comme « Power Race », « I.A.B.F. » parvient à concilier, à la plus grande perplexité de l’auditeur, sauvagerie et mental, furie impétueuse et calme posé, contrôle total et retour à l’animalité, en une belle bagarre métronomique. Plus varié et abouti au niveau des nuances et de la variété de styles présentés que les précédents disques, il présente une évidente continuité avec ceux-ci, et une évolution logique : impossible de ne pas reconnaître au premier abord la griffe Thugs dans ces hymnes.

  • N.6
  • I Love You So
  • I.A.B.F.
  • Stop the War
  • Power Race
  • And He Kept on Whistling
  • Good Friends
  • Is It the Right Way?
  • Paranoia
  • Welcome to the Club

Du même artiste